menu
  • Nous contacter Nos points de vente
    français

Diagnostic peau

Découvrez votre routine
personnalisée

Consultations beauté

Prenez rendez-vous avec
votre conseillère beauté

Quel type de masque pour peau sensible appliquer ?

Sheet mask, peeling bon marché, soin astringent… Autant de méthodes radicales qui malmènent les peaux sensibles. Parce que cosmétique rime encore trop souvent avec toxique, il est largement temps de faire une petite mise au point pour ne pas tomber dans les travers de la beauté chimique.

 

Si la tendance est à un mode de consommation plus naturel et durable, les substances controversées dans des formulations douteuses continuent d’inonder le marché de la cosméto, et ce au détriment des minois délicats qui ont tendance à irriter à la moindre brèche dans votre routine. Tiraillements, brûlures, démangeaisons, apparition d’imperfections… Ça pique au sens propre comme au figuré !


Comme un petit creux au fast food du coin ou une session shopping au paradis du plastique, on ne résiste pas toujours à la tentation d’un masque à 50 centimes qui pique les yeux et la peau. Et pourtant, s’il soulage le porte-monnaie il pourrait bien coûter cher à votre peau, et plus particulièrement aux épidermes sensibles,  plus réactifs ! A l’instar de notre crème de jour, le masque doit lui aussi être adapté à votre type de peau.

Comment choisir un masque pour peau sensible ? Kadalys s’improvise « Que choisir » et vous guide dans l’allée sinueuse du rayon cosmétique, c’est parti !


SOMMAIRE

  1. Comment reconnaître une peau sensible ?
  2. Comment bien choisir son masque pour peau sensible ?
  3. Quel type de masque utiliser et comment les appliquer sur une peau sensible ?

Comment reconnaître une peau sensible ?

Entretenir sa peau c’est bien, mais avec les bons produits c’est mieux ! Pour choisir le masque parfait qui nous collera à la peau, un diagnostic cutané s’impose. Nombreuses sont celles qui négligent cette étape et se jettent sur le premier pot de crème qui leur passe sous la main.

On ne le dira jamais, chaque épiderme est singulier et requiert le meilleur pour s’épanouir. Si une minorité de petites veinardes peut se targuer d’avoir une peau zéro défaut et peuvent tout se permettre (ou presque) côté cosmétique, c’est loin d’être le cas des peaux sensibles. Ouch ! En effet, ce type d’épiderme demande une attention toute particulière si l’on ne veut pas avoir l’impression d’avoir abusé des UV. 

Picotements, tiraillements, démangeaisons, sensation de brûlure, rougeurs passagères voire chroniques ? Vous avez tous les symptômes d’une peau sensible ! Et qu’on se le dise, ce n’est pas pas une sinécure. Avis à la team des épidermes ultra réactifs, vous êtes loin d’être un cas isolé.

En effet, on estime entre 60% et 70% de femmes souffrant d’une peau sensible à travers le monde. Un nombre qui devrait être réévalué à la hausse à cause de l’augmentation de la pollution dans l’atmosphère et des produits de beauté chimiques qui inondent encore le marché de la cosmétique.


S’il est plus complexe de distinguer une peau mixte d’une peau grasse, les peaux sensibles sont reconnaissables entre mille. Hyper-réactive, elle est sujette aux picotements, échauffements, fourmillements et démangeaisons, parfois accompagnés de rougeurs. Ces sensations d’inconfort apparaissent de façon exacerbée en réaction à des stimuli qui ne déclencheraient pas d’irritation sur une peau normale. Les facteurs sensibilisants sont multiples comme :

  • Une réaction inflammatoire due aux agressions extérieures . Elle se développe au contact des agressions extérieures et des substances chimiques irritantes comme certains savons, les détergents ménagers ou la pollution
  • Une altération de la fonction barrière de l’épiderme.Ce phénomène favorise alors une déshydratation de la peau et surtout la pénétration d’agents potentiellement irritants
  • Des facteurs psychologiques comme le stress Des facteurs hormonaux (cycle menstruel, ménopause).
  • Des facteurs physiques : soleil, changements de température (chaud/froid), vent, climatisation, chauffage, eau calcaire.

 

Comment bien choisir son masque pour peau sensible ?

Halte là ! Avant de vous ruer sur votre masque, savez-vous si ce soin est adapté aux peaux sensibles ? Grossière erreur. Il convient de redoubler de vigilance quant à la composition et la texture de votre futur soin de prédilection.

Puisque les peaux sensibles sont plus fragiles notamment en hiver. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut ne pas ménager ses efforts côté hydratation.

En complément de sa crème de jour, on recommande d’appliquer un masque pour peau sensible une à deux fois par semaine qui a le mérite de nourrir la peau en profondeur grâce à un complexe d’actifs hydratants tel que l’acide hyaluronique ou encore les huiles végétales, réputées pour leurs actions réparatrices et anti-âge.


Pour maintenir et booster le taux d’hydratation de la peau qui permettra de lutter contre les radicaux libres responsables des imperfections et autres désagréments cutanées, le dit masque parfait pour peau sensible devra également contenir des actifs gras à l’instar de l’avocat, le beurre de karité ou encore l’huile d’argan qui nourrit l’épiderme en profondeur. Mention spéciale pour les soins concentrés en eau thermale ou florale, connues pour leur effet apaisant.


Côté texture, on privilégie des matières fluides et on proscrit les produits trop riches qui pourraient sensibiliser davantage la peau. À savoir que les produits trop gras ne sont pas les mieux tolérés. Mieux vaut opter pour des textures aqueuses, voire même gélifiées, qui ont cette capacité d’apporter de la fraîcheur et de l’eau à la peau.

Warning concernant les gommages ! Attention, les peaux sensibles ne requièrent pas forcément d’être exfolier, bien au contraire. Ce geste peut indiscutablement agresser l’épiderme et l’irriter de plus bel en fonction du produit utilisé. Privilégiez des gommages doux à l’instar du savon noir. Cet exfoliant naturel tout droit importé des recettes de la beauté orientale, purifie la peau en profondeur sans attaquer ou agresser l’épiderme déjà fragilisé par la sécheresse cutanée. Le petit plus ? Il hydrate et élimine les toxines pour laisser une peau douce et hydratée à souhait.

 

Quel type de masque utiliser et comment les appliquer sur une peau sensible ?

Sur le marché de la cosmétique,il existe pléthore de masque . Entre les sheet mask aux formes rigolotes et les nouveautés attrayantes qui tablent sur des formules toujours plus originales, difficile de trouver masque à sa peau. Quid des masques pour peau sensible adopter ?

J’adhère au masque en tissu

Grande tendance cosmétique des années 80, les masques en tissu ont réinvestis nos salles de bain. Et pour cause ! C’est sans contexte l’une des meilleures alternatives pour hydrater sa peau en profondeur.

Généralement conçu dans des matières très douces, le masque tissu a le double avantage de réduire les frottements liés à l’application ou au retrait des masques classiques tout en facilitant la pénétration du soin pour une efficacité optimale. Star des masques hydratants, il chouchoute et dorlote les peaux sensibles en lui apportant son quota d’hydratation.

L'effet anti-sécheresse d'un masque tissu permet à votre peau de rester intensément hydratée pendant 24 heures, la laissant douce, saine et éclatante. La fraîcheur qui s’en dégage apaise et soigne votre épiderme en un geste flash. En prime, ce wonder masque renforce la barrière naturelle de la peau pour restaurer l'éclat des peaux ternes. À tester d’urgence !

Côté application, rien de plus de plus simple. Appliquer le masque sur une peau préalablement nettoyée et sèche. Laissez poser 15 à 20 minutes avant de retirer le masque en tapotant votre épiderme jusqu'à absorption complète du produit.

J’adopte le masque crémeux

On en mangerait ! Soin apaisant par excellence, le masque crémeux est particulièrement recommandé pour les peaux sensibles. En effet, ce type d’épiderme aussi récalcitrant soit-il raffole des textures crémeuses et veloutées. Enrichie en actifs apaisant pour atténuer les sensations d’inconfort, ce

masque pour peau sensible équilibre et renforce le film hydrolipidique pour la fonction protectrice de l’épiderme. Résultat ? Fini les rougeurs et tiraillements liés à la sécheresse cutanée !

Kadalys vous a confectionné la crème de la crème des masque pour peaux sensibles grâce à un soin sur mesure respectueux des épidermes les plus délicats. Un pur cocktail détox réuni dans un masque apaisant concentré en bio-actif de banane verte, spiruline et argile blanche pour apaiser et calmer les irritations et affiner le grain de de peau.

Retrouvez une peau lisse et douce à souhait à cette pépite de toute “bioté” ! Une à deux fois par semaine, appliquer généreusement sur peau propre et sèche en prenant soin d’éviter le contour des yeux. Laisser poser 10 min avant de rincer abondamment à l’eau tiède ou à l’eau froide pour les plus courageuses.

 

Je teste le masque en gel

Peeling chimique à bannir, d’un masque en gel vous devrez vous munir ! Ce soin à la texture ultra légère n’a rien à envier à ses ancêtres, plus riches et gras. En effet, il a révolutionné la routine des épidermes délicats en les apaisant durablement tout en leur apportant les nutriments et actifs essentiels dont ils ont besoin.

Anti-rougeur, il booste l’éclat et l’hydratation des peaux sensibles et optimise vos chances d’avoir un teint zéro défaut. Riche en actifs hydratants, le must du masque apaisant permet entre autres de protéger la peau des agressions externes et de reformer le film hydrolipidique. En plus, il hydrate intensément, apaise et lisse l’épiderme.

Au programme de cette séance spa à domicile : déposez sur votre doigt une noisette du produit et appliquez-en une fine couche sur l'ensemble du visage en faisant des petits gestes circulaires pour favoriser l'exfoliation des peaux mortes . laissez sécher puis rincez à l’eau claire.

Produits associés

Rechercher

français